AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 se dessinent nos souvenirs ■ ouvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar')">


fantôme
MEMO : switch musique présentation
MESSAGES : 47


écume ■ libre

MessageSujet: se dessinent nos souvenirs ■ ouvert   Ven 26 Mai - 15:55

empathie ; pas encore de surnom ; femme ; à jamais 20 ans ; groupe fantômes
est rattachée à un journal la journée, à un revolver la nuit ; a oublié l'intégralité de son existence





dans ma valise
FAITS DIVERS ;

◊ empathie est une jeune fantôme intelligente et solitaire. caractérielle, elle n'en demeure pas moins douce et compatissante. sa froideur apparente cache une certaine fragilité qu'elle se défend de montrer.

◊ les lieux où il est le plus facile de la trouver sont le grand hall du rez-de-chaussée en pleine journée et le parking souterrain une fois la nuit tombée.

◊ empathie n'a encore jamais montré sa véritable apparence à un humain.

◊ sa condition de fantôme et sa mémoire manquante semblent parfois lui être très dures à accepter.

◊ des rumeurs rapportent que la solitude qu'elle s'inflige lui ferait lentement perdre la tête.

LIENS RECHERCHÉS ;
coups de coeur

l'amour par-delà la mort ; il est humain, le souffle de la vie parcourt encore son corps, les pulsations de son coeur le font battre pour elle, elle qui n'est plus que poussière, elle qui ne lui avouera jamais.

le marchand de folie ; il est fantôme, il est ici depuis bien longtemps à présent, est mauvais, malin, manipulateur. il tente sans cesse empathie, l'attise, l'apprivoise, la contrôle, veut la briser, telle une marionnette et lui faire perdre son humanité.

l'amitié par-delà la vie ; elle est humaine, elle est brave, elle est forte, elle est présente auprès d'empathie. elle est le dernier ange qui lui fait entrevoir la raison, celle qui la fait s'ouvrir peu à peu aux autres, celle en qui elle a confiance.

intriguée par l'étrange ; elle est fantôme, elle semble connaître les lieux, les explore sans cesse en quête de nouveaux visages, de quelques têtes qui ne sont pas encore tombées. elle semble apprécier ce côté à la fois doux et macabre qui entoure empathie et l'accepte telle qu'elle est.

échec au roi ; il est humain, il sombre dans le désespoir, il s'isole, seul entre les quatre murs de sa chambre. il boit. cherche à se réveiller de ce cauchemar, de cet enfer. sur son échiquier, il voit trouble. son roi tombe. il joue avec un esprit. il se croit fou, cela devient une habitude. alors qu'empathie veille sur lui.

dans le noir ; il est fantôme/humain, il est là, toujours, la guette, lui fait peur. il joue avec ses émotions, la tyrannise, voudrait la voir morte, voudrait la voir en vie. il scrute ses expressions et se délecte de ses frissons, de son désespoir qu'elle lui livre, impuissante.

livre moi tous tes secrets ; il/elle est humain/e, il/elle se perd dans les sombres couloirs de l'hôtel, cherche à en connaître les secrets, réfléchit encore et encore, théorise, éprouve le besoin d'en savoir plus, croit voir empathie disparaître soudainement du coin de l'oeil, la suit, la traque.

vivre avec son temps ; il/elle est humain/e, il/elle réside à l'hôtel depuis maintenant des années. il/elle a du mal à se faire au renouveau, échange avec empathie sur leurs époques respectives. art, littérature, musique. il/elle la dispute. "mon époque était/est la meilleure". véritable chaos jusqu'à ce qu'il finisse par la comprendre.

incompréhension et quiproquo ; il est fantôme, calme et détaché, mène son petit train de vie, ou de mort, parmi les autres résidents de l'hôtel. il finit un jour, inéluctablement, par croiser celui d'empathie. puis elle l'observe, elle le suit, d'un air hautain, bien trop timide pour oser lui prendre la main.

aime moi jusqu'à en crever ; elle est fantôme, elle aussi a oublié, elle aussi, au fond, a peur d'être délaissée. elle rencontre empathie, en devient proche, trop proche. un baiser volé, des doigts entrelacés, des rires. ce n'est qu'un jeu et elle le sait. il s'agit d'une amitié, pure, charnelle, qu'elle et empathie sont les seules à éprouver.

madame ; elle est fantôme, elle réside ici depuis fort longtemps telle une doyenne immortelle. elle prend empathie sous son aile, lui apprend les secrets des lieux, lui répète de se méfier, de se taire, de ne jamais en parler, la borde telle une grande enfant, fait d'elle en échange de sa protection, ses yeux et ses oreilles à travers les murs.

si un autre lien vous vient à l'esprit, n'hésitez pas !

RPs ;

écume ■ libre



Dernière édition par Empathie le Lun 29 Mai - 7:45, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MEMO : switch musique présentation
MESSAGES : 47


écume ■ libre

MessageSujet: Re: se dessinent nos souvenirs ■ ouvert   Ven 26 Mai - 15:59

sirocco
intriguée par l'étrange ; elle est fantôme, elle semble connaître les lieux, les explore sans cesse en quête de nouveaux visages, de quelques têtes qui ne sont pas encore tombées. elle semble apprécier ce côté à la fois doux et macabre qui entoure empathie et l'accepte telle qu'elle est.

winter
incompréhension et quiproquo ; il est fantôme, calme et détaché, mène son petit train de vie, ou de mort, parmi les autres résidents de l'hôtel. il finit un jour, inéluctablement, par croiser celui d'empathie. puis elle l'observe, elle le suit, d'un air hautain, bien trop timide pour oser lui prendre la main.

prénom & nom
◊ description du lien

prénom & nom
◊ description du lien



Dernière édition par Empathie le Lun 29 Mai - 7:33, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MEMO : switch musique présentation
MESSAGES : 47


écume ■ libre

MessageSujet: Re: se dessinent nos souvenirs ■ ouvert   Ven 26 Mai - 16:00

izra
dans le noir ; il est humain, il est là, toujours, la guette, lui fait peur. il joue avec ses émotions, la tyrannise, voudrait la voir morte, voudrait la voir en vie. il scrute ses expressions et se délecte de ses frissons, de son désespoir qu'elle lui livre, impuissante.

prénom & nom
◊ description du lien

prénom & nom
◊ description du lien

prénom & nom
◊ description du lien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MEMO : switch musique présentation
MESSAGES : 47


écume ■ libre

MessageSujet: Re: se dessinent nos souvenirs ■ ouvert   Dim 28 Mai - 11:40

maj ; liens pris
intriguée par l'étrange ; sirocco
incompréhension et quiproquo ; winter
dans le noir ; izra

+ ajout de nouveaux libellés
échec au roi ;
vivre avec son temps ;
aime moi jusqu'à en crever ; ♥

+ bientôt
je te vois ;

maj ; rps
écume ■ libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: se dessinent nos souvenirs ■ ouvert   

Revenir en haut Aller en bas
 

se dessinent nos souvenirs ■ ouvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vos meilleurs souvenirs de Judas Priest sur scène...!!
» Souvenirs du 26 Juin, Fans Meeting
» Souvenirs, souvenirs de Dijon .....
» Ma Collection, Autographes et Souvenirs...
» Souvenirs Souvenirs Télémélody

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aphasie :: Réception :: les bagages :: album photo-