AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans l'écho du ciel ☾ Selene & Pompadour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar')">


fantôme
MEMO : Chanteur, sa voix résonne dans les couloirs de l'hôtel et chaque soir, à côté du piano, il chante les mêmes chansons. Chaque soir, c'est comme s'il les chantait pour la première fois.
MESSAGES : 11



MessageSujet: Dans l'écho du ciel ☾ Selene & Pompadour   Ven 28 Juil - 21:22





Dans l'écho du ciel


Selene & Pompadour


Le jour provoque un effet étrange sur Pompadour. Une lassitude fraiche l'envahit et l'empêche de penser convenablement. Son regard glisse sans jamais s'attarder, encore moins que d'habitude. Il se sent loin et si léger qu'il en oublierait d'exister.

Exister pour un fantôme, qu'est-ce que cela signifie ? Pompadour se demande parfois, et suppose que pour chacun la réponse est différente. Comme tant d'autres il errerait sans but, à la recherche de distractions auprès des vivants. Comme d'autres il essaierait peut-être de remuer le passer. De trouver la paix pour s'en aller. Mais Pompadour utilise le souffle surnaturel qui l'habite pour éterniser sa voix. Faire d'elle un écho sans fin qui apaise les cœurs -qu'ils soient éteint ou continuent de battre. C'est le seul élan qui donne un sens à sa course après la mort. Sans aucune prétention son esprit ne se dévoile parfaitement que sous la lumière chaleureuse d'un projecteur sur une scène.

Ainsi il vit toujours aux yeux du monde. 

Le jour l'assomme, lui vole un part de grandeur et de force. Il déambule, il hante, comme n'importe quel autre fantôme et ses pas invisibles le mènent au toit après avoir écouté distraitement la musique entêtante de l'ascenseur qu'il a chantonné sans le vouloir. Le vent le traverse tout à coup et l'immensité du ciel au-dessus de sa tête se dévoile. Il lève les yeux pour admirer les nuages gris et la lumière l'aveugle. Il plisse les sourcils, gêné mais ne détourne pas son regard tant que ses pupilles ne se sont pas habituées.

Pompadour sent l'air marin lui piquer le bout du nez et au loin des mouettes crient à la mer. La mer qui lui parait si loin. La mer dont il pourrait pourtant entendre les vagues gronder.

Une brise glacée mais douce entrouvre ses grandes lèvres. Il n'y pense pas, pourtant il commence à chanter. D'abord il ne s'agit que d'un murmure, un soupire fluide mais profond. Et peu à peu, dans le silence qui plane entre le toit de béton et le ciel, sa voix s'affirme, grandit en envahit le silence. Sans se faire violente, mais présente. Elle existe. Alors qu'il ferme les yeux les vocalises se développent et s'envolent.


@Darky pour NMD


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MESSAGES : 20



MessageSujet: Re: Dans l'écho du ciel ☾ Selene & Pompadour   Dim 30 Juil - 1:56

Dans l'écho du ciel ✩
pompadour & selene

Journée morne

Tu as toujours préféré la nuit
(du moins tu penses)

Ca laisse le loisir de se perdre

Tu regardes à travers les carreaux polis de la serre. Le ciel gris ne laisse tomber que peu de lumière sur les vertes pousses que tu caresses du bout des doigts. Curieux comme tu te lasses de l'hôtel, mais jamais de la serre. Ce n'est pourtant pas faute d'y être confiné le plus clair de ton temps, fuyant parfois dans ton attache lorsque tu cherches à éviter une conversation. Tes compagnes silencieuses sont d'une élégance peu commune dont tu ne saurais être fatigué. Au détour d'une allée, des pétales chatoyants attirent tes yeux froids.

Allamanda pourpre.
(peut-être)
Qui t'a dit ça ?

La question reste sans réponse mais apparemment, cela t'importe peu. Tu l'approches, presque prudent, ravi de voir qu'entre hier et aujourd'hui, une nouvelle fleur s'est épanouie. Ces plantes ont fini par réveiller en toi la même fascination inexplicable que les étoiles. Peut-être est-ce simplement par habitude. A force de les côtoyer. Les pétales sont larges, encore un peu froissés, venant d'échapper à leur forme de bourgeon.

Tu touches avec les yeux
Pour ne pas la blesser

Tu serais reparti vers un autre buisson aux couleurs vives si autre-chose n'avait pas attiré ton attention. Quelqu'un chante, sur le toit. Tu manques de lever les yeux au ciel qui doit entendre toutes sortes d'inepties quand les gens montent jusqu'ici, mais le timbre a quelque-chose de séduisant. Curieux, tu tends l'oreille, écoutant la voix faire vibrer l'air, étouffée par la végétation et les panneaux de verre.

Ca ne peut pas faire de mal d'aller écouter de plus près, pas vrai ?

Prenant soin de déguiser ton apparence de fantôme, tu laisses tes pieds toucher le sol mais n'ose pas faire un bruit après avoir quitté ton antre végétale. De peur de briser le charme. Tu approches en silence, comme sous l'emprise d'un sort.

Et c'est sans doute ce qui te définit le mieux:
charmé

Tu finis par repérer une silhouette, à quelques pas de là. Un grand brun avec une coupe improbable fait résonner un chant, emplissant le ciel avec une apparente aisance. Et tu restes là, silencieux, perplexe, incapable de te défaire du magnétisme de sa voix. Tu ne sais pas ce qu'il chante, peut-être même que tu ne comprends pas les paroles (peut-être qu'il n'y a pas de paroles) mais ça ne réduit pas l'impact.

Si tu n'étais pas incapable de dormir, tu croirais à un rêve.
Si tu n'étais pas déjà mort, tu te poserais la question.

Le chanteur te tourne le dos et tu n'oses pas l'interrompre. Il n'y a personne d'autre sur le toit, le ciel sans doute pas assez bleu pour que l'on veuille venir prendre le soleil.

Alors tu vas t'asseoir sur une chaise de jardin
pas trop près
(mais pas trop loin)

et tu écoutes
et tu te perds

Finalement, pas besoin de la nuit.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dans l'écho du ciel ☾ Selene & Pompadour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Albert Raisner... Une étoile de plus dans le ciel...
» + dans mon monde à moi y'a que des poneys. Ils mangent des arc-en-ciel et font des cacas papillon.
» Dans mon monde à moi y'a que des poneys, ils mangent des arc-en-ciel et font des cacas papillons.
» Dans ton cul ou dans mon cul ?
» Dans les steppes de l'Asie centrale ( Borodine )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aphasie :: L'Hôtel :: le toit :: la grande terrasse-