AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar')">


PNJ
MEMO : ne pas contacter.
MESSAGES : 61


MessageSujet: Humains    Ven 21 Avr - 16:34


Humains


■ Personnage libre ■ Personnage libre ■ Personnage libre


Dernière édition par Maitre du Jeu le Lun 1 Mai - 1:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphasie.forumactif.com
avatar')">


PNJ
MEMO : ne pas contacter.
MESSAGES : 61


MessageSujet: Re: Humains    Ven 21 Avr - 17:21


Praxene ; Masculin ; Vingt-huit ans ;
livreur



Disponible
◊ Il est né dans une famille lambda, enfant unique, mais n'a jamais pu se payer de grandes études et il n'en avait pas forcément la motivation. Il arrondissait ses fins de mois avec divers petits boulots et n'était que livreur le temps d'une saison ; il espérait trouver un job qui lui rapporterait plus.

◊ Praxene a oublié son nom, mais il sait très bien pourquoi il est là.

◊ Il était venu livrer une pizza, mais étrangement, il n'a jamais pu quitter l'hôtel.

◊ Après avoir signé le registre, il a commencé à oublier son nom de famille. Impossible de retrouver le papier qu'il a signé.

◊ Il déteste les grooms de l’hôtel.

◊ Il déteste ne plus pouvoir se rappeler de qui il est et a peur de ne jamais pouvoir retrouver sa mémoire, et de la perdre davantage.

◊ Il est égoïste et plutôt mesquin. Un sale gosse. Pourtant, il se révèle plutôt rusé et intelligent.

◊ Il lit lorsqu'il n'a rien à faire et connaît les livres de la bibliothèque par cœur – il est un des rares clients à s'y retrouver dans son organisation.

◊ Il joue aussi souvent au casino puisqu'il aime pouvoir contrer le hasard.

◊ S'il devait retrouver le client qui lui a demandé de livrer cette pizza, dieu seul sait ce qu'il serait capable de (lui) faire.

◊ Il ne croit pas aux fantômes et n'en a pas encore croisé un.

Gamin
Il a rencontré Gamin en lisant dans le jardin. Depuis il a pris l'habitude de venir lui lire des histoires pour les enfants de son âge. Il lui fait un peu pitié et c'est à cause de lui que Praxene sent cette peur de l'oubli naitre en lui. Mais peu importe, l'homme s'occupe de l'enfant comme il peut et quand il peut.

Princesse
Il déteste la jeune femme. C'est bien simple : elle est incapable de jouer à quoi que ce soit sans perdre un jeton et elle monopolise toujours les tables qu'il pourrait raffler à coup sûr ; et ses airs de jeune fille de bonne famille n'arrangent rien. Il ne sait pas qu'elle est un fantôme et viendrait sans doute à la détester encore plus s'il le savait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphasie.forumactif.com
avatar')">


PNJ
MEMO : ne pas contacter.
MESSAGES : 61


MessageSujet: Re: Humains    Lun 1 Mai - 1:15


Mami Saito ; féminin ; vingt-sept ans ;
officier de police



Disponible
◊ Deuxième enfant d'une famille modeste, sa soeur de deux ans son aînée a toujours eu le beau rôle auprès de la famille.

◊ Enfant, elle a toujours été timide et réservée, dans l'ombre de sa soeur qui parvenait à réussir chaque chose qu'elle entreprenait ; Mami manquait cruellement de confiance en elle et l'absence de soutien de ses parents (trop occupés à suivre leur aînée) l'a longtemps confinée dans un cycle d'échecs répétitifs, au sein d'une société où l'échec n'est pourtant pas une option.

◊ Elle s'est vite rapprochée de son grand-père, lieutenant à la police de Tokyo, qui lui a inculqué la plupart des valeurs qu'elle prône encore aujourd'hui. Il l'a épaulée lors de son difficile passage à l'adolescence et l'a poussée, par la suite, à se présenter au concours d'admission à la police.

◊ Quelques jours après avoir débuté en tant qu'officier, Mami a appris son décès ; elle n'est jamais réellement parvenue à faire son deuil, rejetée par une famille ne comprenant pas sa détresse.

◊ Mami a fini, un jour, par trouver le courage de s'éloigner de cet environnement néfaste qui ne lui apportait que mal-être et solitude, pour mieux s'épanouir au sein de son équipe policière, reprenant alors confiance en elle et ses capacités, et s'ouvrant un peu plus au monde qui l'entourait.

◊ Mami a été envoyée à l'Hôtel dans le cadre d'une enquête de police sur de nombreux cas de disparition, recensés dans les environs par le bureau local où elle travaille. Elle a cependant perdu tout souvenir de la raison de sa venue, à la signature du registre.

◊ L'officier est pourtant arrivée avec une mallette, remplie de dossiers de personnes recherchées, qui a mystérieusement disparu de ses bagages. Sa mémoire photographique pourrait lui être d'un grand secours, au cas où elle viendrait à croiser certains visages familiers ; si seulement cette dernière n'était pas menacée par l'appétit grandissant de l'Hôtel.

◊ Elle ignore tout des rumeurs à propos de l'Hôtel, et c'est peut-être pour le mieux.

Emil
Mami ne sait pas trop ce que cette jeune fille lui veut, si ce n'est qu'elle passe beaucoup de temps avec elle. Parfois sans un mot, dans un silence étrangement apaisant. Elle ressent en elle une douceur et une sincérité troublantes, qu'elle n'a que peu connues au cours de sa vie. Mais Mami reste confuse face à Emil, qui ne lui a encore jamais déclaré son nom ; gênée presque à l'idée de se sentir maternée par quelqu'un de plus jeune qu'elle. Oserait-elle cependant seulement (s')avouer que son coeur semble s'adoucir à la vue des traits presque irréels de la jeune fille ? Probablement pas.

(lien facultatif) Lièvre
Lièvre est un jeune homme étrange, avec ses yeux qui sortent de l'ordinaire ; sûrement une lubie de la part de quelqu'un si différent du reste des résidents. Mais il y a quelque chose en lui qui a poussé Mami à se confier, à parler, à exprimer ce tumulte d'émotions qui l'assaille depuis son arrivée. Elle qui garde toujours tout enfoui, pourrait-on croire, pour oublier. Et il l'écoute, lui prête son épaule lorsque le poids de ses maux est trop lourd à porter. Et Mami lui en est si reconnaissante, elle qui pourtant ignore son secret.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphasie.forumactif.com


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Humains    

Revenir en haut Aller en bas
 

Humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vsti de sifflements humains
» Recherche d'un titre d'un film
» "point de suture" dissèque l'humanité...
» Y sont pas humains
» Détruire tous les humains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aphasie :: Réception :: le registre :: chambres reservées-