AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Certains l’aiment chauve . Karl »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar')">


humain
MESSAGES : 22

¯\_(ツ)_/¯
présentation - relation


MessageSujet: Certains l’aiment chauve . Karl »   Ven 28 Avr - 19:38


Karl

NOM & PRÉNOM ; Karl Age
SURNOM ; Karl
ÂGE ; 19 ans
SEXE ; M
OCCUPATION ; Il flâne dehors pour s'endormir dans les racines des arbres. Mais le voilà disparu au sixième étage, il aime bien dormir sur son beau parquet ciré et puis il aime bien y entendre les films projetés.

TAILLE ; 1m74
CORPULENCE ; Un peu trop maigrichon à son gout.
CHEVEUX ; Blond.
YEUX ; Bleu.
DIVERS ; Il aimerait bien se faire tatouer alors il se fait souvent des petits dessins sur les bras.



■ caractère & anecdotes
Karl il est là, mais il est pas trop là non plus. Il est de ceux qu'on dirait fantôme parmi les vivants respirant l'ignorance des plus faibles. Et on le pardonne de son innocence parce qu'enfin ce n'est pas sa faute, ça ne l'a jamais été. Puis on écoute ses chansons, on embrasse ses louanges mais Karl il aimerait emprisonner sa voix pourtant ses lèvres le trahisse. Mais les questions viennent, s'interposent, se bousculent, elles ne demandent qu'à être entendu. Karl tente de jurer silence, mais la tentation est bien trop forte madame curiosité lui tend les bras, elle l'appelle. Et il succombe bien vite aux péchés enfin il s'approche et nous regarde de ses yeux qui ne voit en nous que des objets d'études. Murmurant quelques délices à nos oreilles pour s'endormir dans nos bras Karl on le couve de nos bras protecteurs puisqu'enfin il ne demande que cela.
Et même si ce n'est que fugace Karl apprécie ces instants d'insouciances puis il disparaît. Karl n'aime pas les au revoir alors il glisse doucement dans l'ombre pour retourner au sixième étage et y enfouir ses mémoires. Demain surement nous le reverrons son petit sourire au coin des lèvres. Pourtant Karl quelque fois il a ce regard grisâtre qu'on n'aurait su lui attribuer. Perdu dans quelques pensées inavouables il semble accablés pour la douleur. On croirait ses yeux mouillés tel un enfant abandonné comme s'il appelait attendait que quelqu'un vienne le sauver, comme s'il nous attendait. Seulement jamais ne dévoile-t-il ses tourments, face à nous il n'ose délivrer ses états d'âme.

• Karl il vit dans dans une petite maison perdu au fin fond de la cambrousse avec ses parents, sa sœur ainé, lui et son petit-frère. La route y est cabossé de partout, parsemé de crevasses ça et là. Il faut marcher un peu pour aller jusqu'à l'arrêt de bus - pas très beau - qui passe une fois toutes les deux heures. Mais Karl ça ne le dérange pas trop, il aime bien marcher. Des fois même il court dans les hautes herbes pour emprunter un raccourci parce qu'il est un peu en retard et le bus il passe à la minute seize précieusement. Mais le chauffeur est gentil et il lui arrive de l'attendre parce qu'il connait les horaires de Karl. Et puis souvent dans le bus ils parlent ensembles, Monsieur Chauffeur - parce qu'il ne lui a jamais demandé son nom en fait - parle souvent de sa femme et de son fils parti étudier dans un endroit lointain.

• A l'école, vers ses sept ans, la classe avait fait une pièce de théâtre dont Karl a oublié le nom, mais c'était de quelqu'un de connu, et il avait eu le premier rôle. Les autres disait que c'était le méchant, mais Karl ne l'avait pas très bien compris. Et puis lors de la représentation ça a enfin fait tilte dans sa tête qu'il enfermait des gens par simple plaisir, alors il s'est mis à pleurer à chaude larmes en plein milieu.

• Karl il a eu une histoire avec elle. Il l'aimait beaucoup, peut-être plus qu'il n'aurait dû. Mais elle ne parlait pas beaucoup, à vrai dire pas du tout elle ne le pouvait pas. Mais voilà qu'il aimait les gestes délicats qu'elle lui murmurait. Il aimait à faire danser ses mains pour lui avouer ses secrets. Et puis elle est parti sans même l'effleurer une dernière fois, quelque part, il ne sait où. Karl il a eu une une délicate histoire avec elle dont il garde les souvenirs dans la poche de son pantalon. Mais jamais il ne le montre le jour, jamais il ne le divulgue à quelques individus, le gardant jalousement dans l'obscurité.

• Karl l'année prochaine va aller en science de l'homme, anthropologie, ethnologie parce qu'il veut devenir documentariste. Il veut partir dans des endroits perdus et étudier ces civilisations qu'on tente d'oublier. Il aurait pu partir dans du journalisme, mais le nom n'était pas assez compliqué à prononcer alors Karl il préfère partir en science de l'homme, anthropologie, ethnologie.

■ QUE FAISIEZ-VOUS AVANT DE POSER LE PIED À L'HÔTEL ;
Karl venait de finir ses études avec son petit diplôme flambant neuf l'année prochaine il serait aller en science de l'homme, anthropologie, ethnologie. Un nom bien compliqué qu'il aime à prononcer dans son intégralité sans perdre une miette de toutes ces syllabes vibrantes. Et puis c'était son anniversaire alors on lui avait offert un jolie week-end dans un hôtel bien sympathique et puis il est tombé amoureux d'une voix, d'un rire souvent perdu au cinéma et il a oublié toute envie de partir de cet hôtel.


■ CROYEZ-VOUS AUX RUMEURS QUI DISENT CE LIEU MAUDIT, HANTÉ ;
Oh oui il y croit dur comme fer, il en est persuadé, c'est bien pour cela qu'on lui a offert ce week-end en cadeau. Il joue au détective pour chercher qui pourrait bien faire parti de ces âmes déchues et il tient des notes dans son petit carnet bleu pour ne pas oublier.


■COMMENT VIVEZ-VOUS LA PERTE DE VOTRE PREMIER SOUVENIR ;
Il a mis du temps à s'en rendre compte, il n'avait oublié que son nom, mais il faut dire qu'on ne lui demande pas beaucoup. Et puis comme un pressentiment, une de ces envies qu'on ne saurait expliquer, voilà qu'il s'était décidé à écrire son nom dans son carnet si jamais il le perdait. Mais aucun moyen de ce souvenir de ce nom, le crayon dans la main il n'a su faire danser la mine sur le papier. Et puis il ne s'est pas plus attarder sur ce souvenir au final, Karl il n'était pas très attaché à son nom, avant son arrivé déjà il oubliait parfois d'énoncer son nom.

Et sinon, ça va ?
PSEUDO ; Beber
ÂGE ; partyhard
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ; ¯\_(ツ)_/¯
REMARQUE(S) ; Moi pa comprendu ???
UN DERNIER MOT ; Caca.
TON AVATAR ; Link - The legend of Zelda
BALANCE LE CODE ;


Dernière édition par Karl le Dim 7 Mai - 19:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MESSAGES : 96



MessageSujet: Re: Certains l’aiment chauve . Karl »   Ven 28 Avr - 19:53

Karl a écrit:
NOM & PRÉNOM ; Karl Age

reflection tu y reviendrais pas systématiquement que je te traînerai le cul moi-même sur le sol jusqu'à la porte de l'Hôtel rage
officiellement BIENVENUE quand même fab j'attends avec impatience la fin de tes bêtises do it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
DOUBLE COMPTE : Irza.
MEMO : Dans le noir, deux phares éclairés d’une soif de sang.. Dans le noir, dans le vrombissement des machines encore éveillées…
MESSAGES : 152



MessageSujet: Re: Certains l’aiment chauve . Karl »   Ven 28 Avr - 20:18

On se demandait quand Karlage allait revenir, ben le revoilà. Tu étais surement dans la salle de bain dead
Bienvenue Karlito, le début me fait paraitre ce monsieur comme cute shojo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


humain
MESSAGES : 22

¯\_(ツ)_/¯
présentation - relation


MessageSujet: Re: Certains l’aiment chauve . Karl »   Dim 7 Mai - 18:37

Moon, j'ai longuement hésité avec Karl Glace, parce Karl il répare et il remplace vraiment super bien. sassy
Sinon tékaté jsuis toujours là, i'm a faithfull dogu. fab

Lièvre
, je t'attendais dans la baignoire mais t'étais pas là. :'((((((((((

Aller validey ouam mtn ou je refait tout l’hôtel avec du karlage. fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
DOUBLE COMPTE : Irza.
MEMO : Dans le noir, deux phares éclairés d’une soif de sang.. Dans le noir, dans le vrombissement des machines encore éveillées…
MESSAGES : 152



MessageSujet: Re: Certains l’aiment chauve . Karl »   Dim 7 Mai - 20:14

validation
────────────────────────────────────────────────────────────────── bon séjour
Ok mais il s'appelle vraiment karl Age reflection ...
Ben j’espère qu'il restera dans ma salle de bain parce que je kidnappe cet enfant. Un cutie de plus dans cet hôtel.


Après avoir déposé vos bagages voici ce que vous pourrez faire :
- vous faire prendre en photo
- prendre une chambre
- visiter les chambres voisines
- demander le numéro d'un ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Certains l’aiment chauve . Karl »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Certains l’aiment chauve . Karl »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [@] Tokio Hotel, certains n'aiment pas...
» Mussorgsky: Une nuit sur le mont chauve
» Avis à ceux qui aiment le METAL
» Karl Ridderbusch
» Karl-Amadeus Hartmann ( 1905 - 1963 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aphasie :: Réception :: le registre :: chambres attribuées-