AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sais-tu pourquoi je saute ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar')">


fantôme
MEMO : Mnémosyne ma copine n'oublie jamais sa tartine et sa grenadine.
MESSAGES : 146



MessageSujet: Sais-tu pourquoi je saute ?   Dim 30 Avr - 21:28


Bluette

NOM ; Bluette.
ÂGE ; quinze ans / 1993.
SEXE ; indécis.
ATTACHE ; sa propre incisive droite plantée dans le jardin d'enfant.

TAILLE ; un mètre quarante-neuf.
CORPULENCE ; molle.
CHEVEUX ; de la couleur de l'épiderme de la noisette parsemé de sable.
YEUX ; aussi sombres que le néant intersidéral.
DIVERS ; ses membres constellés d'ecchymoses elle ne veut pas les montrer, non, pas plus que sa dent perdue, elle fait un effort pour vous être présentable, mais pas dans ses mauvais jours où elle prétextera être tombée dans les escaliers ; ses iris blafardes s'esclafferont de cette excuse à demi-mot qui ne trompe personne et elle s'amusera à déblatérer avec son cheveux sur la langue. Pourtant personne n'osera poser des questions, le violin est une si belle couleur. (à noter son absence de poitrine ; elle vous dira qu'elle est encore en pleine croissance et donc qu'il faut se faire patient, mais la vérité est que jamais elle n'aura la sienne étant hermaphrodite).



■ caractère & anecdotes
Bluette c’est des passions sans prétentions qui s’éteignent au coin d’un feu oublié.
Bluette c’est une ribambelle d’ombres au fond d’une armoire sombre.
Bluette c’est un savant mélange de babils futiles.

Elle gesticule, ce jeune cabotin, elle ne tient plus en place dans sa cage délabrée, elle veut surgir comme un diablotin sur ressort pour effrayer le premier venu. Elle trouve cela drôle. Quel dommage alors que ses mécanismes dysfonctionnement. Elle accuse la bêtise, oubliant par là la malignité de la nature qui ne gâte qu’une minorité.

Débile, tu es débile Bluette.
Par pitié qu’on lui arrache les cordes vocales.

Elle répète à tue-tête des idioties plus grosses que la planète et on lui pardonne parce qu’on ne l’écoute pas. Ignorez-la avec parcimonie tout de même pour qu’elle ne s’en rende point compte. Il faut s’en occuper, souvent, de cette petite, elle ne fait rien comme il faut. Elle se blesse, se casse, casse et blesse son environnement. Appliquez lui de doucereuses et sirupeuses consolations pour faire taire ses sanglots. Les bras tendus elle réclame, des câlins de n’importe qui, elle désire se lover contre votre cou pour sentir votre souffle chaud expirer des paroles rassurantes. Elle vous aime.

Elle vous chérie tantôt trop fort, tantôt pas assez.
Elle bascule librement d’un extrême à l’autre et s’arrête,
ne bouge plus,
sans crier gare,
elle s’absente de notre monde.

Pour combien de temps ? Assez pour qu’on ne veuille pas traîner trop longtemps avec elle, de peur d’attraper sa maladie imaginaire.

Bluette c’est une farce à trois temps qui fait rire les plus grands.
Bluette c’est une cacophonie de sentiments qui peine tellement à s’entendre.
Bluette c’est une broquille qui crachote des éclats irisés au travers d’une nébuleuse éclatée.

Bluette tu tâches ce monde.

Elle rigole les jours de pluie,
des pépins abracadabrantesques qui toujours lui arrivent à elle,
la pauvre enfant,
la réalité coule entre ses cheveux blonds,
des sueurs froides le long de sa colonne vertébrale,
elle s’en serait bien passée.
Tenir compagnie à la pluie lui plaît bien, car ils la fuient tous de peur de fondre, mais elle, la plus courageuse d’entre nous montrera l’exemple.

Elle se refuse à abandonner ses songes.
Elle n’écoutera pas les adultes,
mornes,
ennuyants,
lassants,
leurs complaintes sont un amas de fadaises qu’une enfant,
non,
ne doit pas écouter.

Aujourd’hui encore son parapluie ne protège rien,
à ses godasses posé, il pleure d’être ainsi oublié, il ne sert pas plus qu’un brimborion.

Sempiternel conte que l’on ne rapporte pas dans un livre tant il contiendrait de pages blanches, Bluette qui en est l’héroïne a brûlé le script se croyant tout permis. Réduis en cendre elle souffle pour que s’éparpille les confettis d’un passé d’antan. Loin, si loin qu’on en viendrait à douter de son existence. Elle pèse, elle pèse malgré sa malingre carcasse. Bluette tu es un poids pour ce monde.

■ COMMENT VIVEZ-VOUS VOTRE ABSENCE DE SOUVENIRS ;
je ne sais pas, tu le sais pour moi comment je le vis ?


■ LEUR RECHERCHE EST-ELLE UNE PRIORITÉ POUR VOUS ;
tu m'aideras à les chercher ?


■ VOUS ÊTES-VOUS DÉJÀ MONTRÉ SOUS VOTRE JOUR DE FANTÔME À DES HUMAINS ;
peut-être bien oui, excusez-moi je ne recommencerai plus, promis.


■ AVEZ-VOUS DÉJÀ TENTÉ DE VOUS ENFUIR DE L'HÔTEL ;
ça non plus je ne le ferai plus, pardonnez-moi je vous en supplie.


■ VOUS AVEZ RECOUVRÉ VOTRE PREMIER SOUVENIR, A QUOI S'APPARENTE-T-IL ;
il neige dans la télévision. La nuit est lourde, la fenêtre ouverte laisse entrer les rondeurs boréales de la lune sur la place libre du canapé. Il neige dans la télévision alors que dehors les grillons chantent. Ça grésille dans ta tête à force et ça tu aimes bien. Pour vivre encore un peu tu as tout intérêt à continuer de faire le mort.

Et sinon, ça va ? Wesh et toi cousin ?
PSEUDO ; amour.
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ; partenariat.
REMARQUES ; j'aime, j'aime et j'aime.
UN DERNIER MOT ; mot (lol).
TON AVATAR ; oc de 2am on Jupiter.
BALANCE LE CODE ;


Dernière édition par Bluette le Dim 30 Avr - 23:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


humain
MEMO : ET PUREE IL Y A UN COIN MEMO ICI.
MESSAGES : 53



MessageSujet: Re: Sais-tu pourquoi je saute ?   Dim 30 Avr - 22:24

Bienvenue à toi ! kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MESSAGES : 96



MessageSujet: Re: Sais-tu pourquoi je saute ?   Lun 1 Mai - 0:02

validation
────────────────────────────────────────────────────────────────── bon séjour
BIENVENUE MON CHATON
(si ta fiche était pas terminée, tu auras le droit de me frapper bave )
La première chose que j'ai vu c'est ton avatar et j'ai HURLé de mignonnitude like tt
Ta fiche est un amas de feels de bb en ce qui me concerne et j'ai juste envie de protéger Bluette et jamais la laisser partir, my child sparkle


(même qu'on l'a en plus petit, et je te le réserve juste pour toi hug)


Après avoir déposé vos bagages voici ce que vous pourrez faire :
- vous faire prendre en photo
- regarder votre attache de plus près
- hanter les chambres voisines
- demander le numéro d'un ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sais-tu pourquoi je saute ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sais-tu pourquoi je saute ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi n'y a-t-il jamais personne sur le Tchat ?
» Pourquoi jouer vous du slide ?
» [Interview] GQ : Tokio Hotel - Pourquoi vous devez maintenant prendre les Super-jumeaux au sérieux !
» Pourquoi l'histoire et la déco de PiB ne collent pas...
» Mais pourquoi personne ne compose plus...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aphasie :: Réception :: le registre :: chambres attribuées-