AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 edelweiss // and i am done with my graceless heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar')">


humain
DOUBLE COMPTE : //
MESSAGES : 25



MessageSujet: edelweiss // and i am done with my graceless heart   Mer 3 Mai - 0:37


— edelweiss —

NOM & PRÉNOM ; Carroll, Edelweiss Catria.
SURNOM ; Edelweiss lui va, mais elle préfère qu'on l'appelle Edel une fois qu'elle se considère proche de quelqu'un.
ÂGE ; Vingt-trois ans.
SEXE ; Féminin.
OCCUPATION ; Elle se sent principalement à l'aise dans la salle de bal, empruntant les instruments y étant entreposés pour se vider l'esprit.

TAILLE ; Un mètre soixante cinq.
CORPULENCE ; Fine & élancée.
CHEVEUX ; Bruns aux reflets violacés.
YEUX ; Des prunelles sombres d'une teinte semblable à ses cheveux.
DIVERS ; Étant relativement maladroite, on peut trouver des bleus parsemés un peu partout sur sa peau.



■ caractère & anecdotes
Vivace. Tu souris ; un sourire plein de douceur, plein de vie. Un sourire que tu lances à tout ceux que tu croises alors que tu arpentes les couloirs d'un pas pressé, vivant à ton propre tempo, à ton propre rythme effréné. On te le reprocherait un peu, parfois, car il est difficile de te dire stop : tout attire ton attention, ton esprit est une machine en perpétuel mouvement. Chaque instant, chaque seconde est source pour toi d'idées, d'émotion. Tu ne parviens à te calmer que lorsque tes doigts se posent sur les cordes.

Allegro. Tu crois en la bonté, Edel, tu crois en l'altruisme. Tu es persuadée que l'on peut rendre le monde meilleur rien qu'en offrant de l'affection aux autres. Car tu sais, mieux que quiconque, à quel point une simple main tendue, un simple sourire, à quel point la moindre des attentions peut sauver une vie. Certains appeleraient ça de la naïveté, mais tu voudrais leur prouver le contraire, leur montrer qu'être naïf n'est pas forcément un défaut. Qu'au moins, tu parviens encore à ignorer les côtés sombres de ce monde.

Andante. Tu te veux douceur à chaque instant. Tu te veux soleil lorsque les jours sont gris, tu te veux refuge pour les âmes en peine. Tu offres ton épaule si quiconque a besoin de pleurer, tu offres ton être à quiconque a besoin de vider son sac. Tu n'as pas vraiment de problèmes à sociabiliser, et tu es d'ailleurs l'une des premières à guetter le moment où un nouvel arrivant posera les pieds dans le hall de l'hôtel pour lui souhaiter la bienvenue. Tu es peut-être un peu trop curieuse, et tu poses parfois trop de questions. Tu estimes que c'est parce que tu t'inquiètes pour les autres ; ou peut-être parce que tu veux être sûre de ne pas faire de mésestime.

Adagio. Rien ne semble jamais te gêner : les insultes, les messes basses, les coups bas, les ecchymoses. Peu importe ce qu'il arrive, si tu dois tomber, si tu dois t'effondrer, t'écrouler, tu te redresses toujours avec le sourire aux lèvres, car tu sais que des gens ont besoin de toi. Que tu n'as pas le droit de leur faire défaut, pas comme...pas comme à eux. Pas comme à lui.

Les dernières notes s'éteignent dans l'air ; le public applaudit.

( accessible — compréhensive — affectueuse — inventive — douce — curieuse — loyale — rêveuse — attentive — enjouée — humble — passionnée  — romantique — sincère — polie — sociale — indiscrète — sensible — nerveuse — insouciante — exigeante — naïve — bavarde )

— Edelweiss joue du piano et du violon depuis son plus jeune âge, et est capable de jouer à peu près n'importe quel classique que vous lui demanderez.
— Elle chantonne ou sifflote quelque chose en permanence ; aussi, il est difficile d'être dans le silence complet avec elle.
— Elle est dotée d'une oreille absolue, ce qui a rendu son apprentissage de la musique particulièrement facile.
— Elle porte toujours des gilets, des robes ou des chemisiers à manches longues, pour cacher les cicatrices qu'elle a sur les bras.

— Née en Angleterre de père irlandais et de mère allemande, Edelweiss a reçu une éducation particulièrement stricte de par son héritage. Musiciennes de génération en génération, sa mère a, dès sa plus tendre enfance, commencé à lui apprendre les bases du solfège.

— Ainsi, elle n'a jamais vraiment étendu son cercle de relations en dehors de son école et de son conservatoire. Elle n'a jamais vraiment eu quiconque qu'elle puisse réellement considérer comme un ami.

— A force de travail acharné, elle a, au fur et à mesure des années, enchaîné victoire sur victoire aux concours locaux, puis régionaux, pour enfin atteindre le niveau national avec brio, à la grande joie de sa mère.

— La réputation de la famille Carroll la précédant, l'éducation d'Edelweiss s'est poursuivie sans accroc, en gardant toujours le sourire malgré la pression continuelle de sa famille et de ses professeurs, réclamant l'excellence de la part de la jeune fille.

— Son ancien conservatoire ferme alors qu'elle a 19 ans. Sa mère ne considère pas qu'elle aie besoin de continuer à y pratiquer, mais il s'agit pour elle de quelque chose de très important, et un des rares endroits où elle peut réellement s'amuser, loin des exigences de ses parents qui commencent à fragiliser son état mental.

— Après un an à son nouveau conservatoire, elle fait la connaissance de Flynn, un pianiste arrivé la même année qu'elle. Leur passion et leurs valeurs communes les rapproche, et il devient bien vite son partenaire de performance préféré. Edel se trouvera des sentiments pour lui, mais n'osera jamais lui avouer.

— La pression à laquelle Edel est soumise finit par la faire craquer, et elle est hospitalisée pendant plusieurs mois. Les seuls à lui rendre visite à la clinique où elle a été admise, en dehors de sa famille, sont Mrs Rosebury, son professeur, et Flynn.

— Edelweiss est appelée à jouer lors de plusieurs concerts, qu'elle terminera toujours sous les ovations du public. L'année de ses 23 ans, elle est invitée à se produire lors d'une des représentations les plus prestigieuses du pays. Flynn l'aide alors à s'entraîner, chose qui se montrera plutôt difficile compte tenu de l'état psychologique de la jeune fille.

— Ce concert sera malheureusement un fiasco : encore faible, fragile et sous pression, Edel s'effondrera sur scène, finissant à l'hôpital pour un peu plus de trois mois et ternissant la réputation de sa famille.

■ QUE FAISIEZ-VOUS AVANT DE POSER LE PIED À L'HÔTEL ;
Violoniste virtuose, elle est issue d'une famille reconnue dans le milieu musical. Elle a cependant subi un échec cuisant à son dernier concert, la panique l'ayant submergée et elle s'est retrouvée incapable de jouer. Incapable de se pardonner d'avoir déçue ses parents comme Flynn, qui était dans le public à la regarder jouer, elle est arrivée à l'hôtel alors qu'elle cherchait à mettre fin à ses jours dans un endroit où personne ne la retrouverait.


■ CROYEZ-VOUS AUX RUMEURS QUI DISENT CE LIEU MAUDIT, HANTÉ ;
Le surnaturel et l'occulte ne l'ont jamais dérangée bien au contraire, alors elle serait prête à y croire. Elle trouverait même ça presque follement amusant ; histoire de mettre un peu de piment dans sa morne vie.


■COMMENT VIVEZ-VOUS LA PERTE DE VOTRE PREMIER SOUVENIR ;
Cela la perturbe au plus haut point. Mais puisqu'elle ne se rappelle pas de ce que c'est, pourquoi s'en préoccuper ? Elle finira peut-être pas s'en rappeler un jour, qui sait.

Et sinon, ça va ?
PSEUDO ; Luca principalement, mais je suis aussi la Rem qui vous a lovu dessus.
ÂGE ; 22 ans.
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ; Top-site !
REMARQUE(S) ; Est-ce que ça serait possible de changer mon nom d'utilisateur en Edelweiss C. Carroll ? J'ai furieusement envie de voir quel souvenir vous allez me retirer ihihi. Sinon rien à redire mes enfants, à part peut-être que l'interligne est assez petite et j'ai un peu de mal à lire parfois ><
UN DERNIER MOT ; JE VOUS AIME FORT vous êtes la lumière de mes jours le soleil de mes nuits
TON AVATAR ; Sakura Matou — Fate/stay night.
BALANCE LE CODE ;


Dernière édition par Edelweiss C. Caroll le Mer 3 Mai - 2:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MEMO : Mnémosyne ma copine n'oublie jamais sa tartine et sa grenadine.
MESSAGES : 146



MessageSujet: Re: edelweiss // and i am done with my graceless heart   Mer 3 Mai - 1:08

hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MESSAGES : 87



MessageSujet: Re: edelweiss // and i am done with my graceless heart   Mer 3 Mai - 1:09

wow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


fantôme
MESSAGES : 96



MessageSujet: Re: edelweiss // and i am done with my graceless heart   Mer 3 Mai - 2:44

validation
────────────────────────────────────────────────────────────────── bon séjour
reflection j'ai extrêmement honte de la haie d'honneur que je t'avais promis, puisses-tu me pardonner un jour....
... mais finalement peut-être pas tant que ça hehe car Edelweiss a-t-elle jamais vraiment eu quelqu'un qu'elle puisse considérer comme un ami ? ADIEU FLYNN RIDER SAUVEUR DE CES DAMES kermit

Très jolie fiche cependant, et la pression sur les épaules d'Edelweiss me fait mal au cœur pour une fille qui respire tant la liberté like tt

Edel elle devrait jouer du piano debout, comme ça


Après avoir déposé vos bagages voici ce que vous pourrez faire :
- vous faire prendre en photo
- prendre une chambre
- visiter les chambres voisines
- demander le numéro d'un ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: edelweiss // and i am done with my graceless heart   

Revenir en haut Aller en bas
 

edelweiss // and i am done with my graceless heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Festival à Châtel (Haute-Savoie) juin 2012...
» L'Edelweiss de Morzine à la télévision
» Tom Petty And The Heartbreakers
» (Rock) Pink Floyd
» RONNIE HAWKINS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aphasie :: Réception :: le registre :: chambres attribuées-